Ces 2 années refusées aux 3 premieres promos


Message

Henri R.
Visiteur


Date du message : lundi 24 janvier 2011 à 12h04


Bonjour.
J'ai également fait ma demande de prise en compte des 2 années d'EETAT et la réponse de LA ROCHELLE est négative, les deux raisons invoquées sont: l'accord interministériel doit s'appliquer qu'aux pensions liquidées depuis le 1 janvier 2004, de plus le code des pensions prévoit " la pension ......sont définitivement acquises et ne peuvent être révisées que dans un délai d'un an " donc patience.
Merci encore pour tout le travail effectué par BONNARDOT et d'autres.
Bonne année à tous et j'espère revoir quelques anciens de la 2

Message

WEIX
Visiteur


Date du message : dimanche 28 novembre 2010 à 20h05


On attend ... la réforme des retraites.
On attend ... la fin des discussions sur le budget 2011.
On attend ...
On attend ... d'être "enterrés", peut-être !

Nous sommes en démocratie.
Notre camarade à raison.
Par un message commun, il nous faut saisir tous nos élus et nos décideurs.

N'ayons pas peur de découvrir que finalement nous ne sommes pas les mêmes.
Autrement, pourquoi ignorer maintenant la solution proposée par notre camarade?

WEIX

Message

Tiercelin M.
Visiteur


Date du message : samedi 27 novembre 2010 à 21h48


Après avoir lu et relu les différents courriers sur notre site entre notre camarade BONNARDOT et différents intervenants
(camarades de promo ou veuves de ces camarades), ces fameuses 2 années que l’on nous refuse deviennent une véritable chimère.
Je sais que BONNARDOT et d’autres se battent pour faire modifier la « loi ». Des promesses non tenues, des fonctionnaires obtus,
des tribunaux incompétents qui renvoient cette affaire aux calanques grecques…………..
Il faut modifier la loi de finances ! (pour cette année ce n’est pas gagné ?), il faut trouver la bonne personne,
sénateur ou député pour appuyer notre démarche, il faut, il faut…….
A force de dire : ce sera long, il ne faut pas désespérer. Nous avons tous l’impression que c’est fichu.
Si notre seul espoir est la Ministère de la défense ! Alors pourquoi ne pas intervenir directement auprès de Mr. Juppé, sans intermédiaire.
Certains de nos camarades « biens placés » qui possèdent toute la documentation dans cette affaire doivent intervenir sans attendre.
Quand je pense qu’il suffit d’écrire à un sénateur ou un député pour une intervention afin d’obtenir une décoration
(j’ai personnellement traité ces affaires et cela marche, plus de 30 ans comme chancelier dans l’active et la réserve).
Je suis peut-être naïf, mais si tous les camarades des trois 1ères promos écrivaient à leurs députés ou sénateurs pour leur demander
d’intervenir auprès du Ministre de la Défense, le résultat serait « peut-être » plus efficace que d’attendre le bon vouloir de……….. ????
Il y a aussi la presse, la TL, internet : les rois du blog à vous de jouer, d’interpeller !!!!!
Je m’insurge devant l’inertie de notre système administratif.
Notre démarche est juste, mais personne ne bouge !!
Je demande à tous les camarades qui sont concernés de se bouger.

Ne voyez dans ce courrier aucune attaque à l’encontre de notre camarade BONNARDOT ou autres.
Je respecte beaucoup leur travail et leur persévérance.

Et par tous les saints, vive les Issoriens !

PS : est-il possible de mettre sur le site la documentation qui permet de justifier de ces 2 années ?

Michel TIERCELIN (2°_ Bg135)